I. Présentation

JExeCreator est ce qu'on appelle un créateur de lanceur pour Java. C'est à dire qu'il va vous créer un fichier .exe qui va lancer votre fichier Jar. Quel est l'avantage de ceci ? Vous pouvez exécuter le lanceur sur une machine qui n'a pas de machine virtuelle installé et le lanceur va détecter s'il y a ou non une JVM et s'il n'y en a pas, le programme va vous proposer d'en télécharger une.
On va donc apprendre comment réaliser cela avec JExeCreator.

JExeCreator n'est pas gratuit, il est disponible en version d'essai pour 30 jours. Il faut compter environ 70 dollars US pour la version finale. Il faut aussi préciser qu'il n'y a plus eu de mise à jour depuis Aout 2005 et qu'il n'est donc plus tout à fait à jour.

Dans ce tutoriel, je vais commencer par vous présenter les différentes fonctionnalités de JExeCreator et ensuite vous en expliquer le fonctionnement.

II. Fonctionnalités

Voici une liste (non exhaustive) de tout ce que vous permet de faire JExeCreator :

Fonctionnalités de JExeCreator
  • Possibilité d'employer un ClassPath dynamique avec l'utilisation de variables d'environnement
  • Possibilité de mettre une icône à votre lanceur avec différentes résolutions et couleurs
  • Le nom du processus est le nom de votre exécutable, ainsi il est facile de le retrouver
  • Travaille avec une JVM spécifiée ou alors s'occupe d'aller la chercher
  • Possibilité de personnaliser la liste de recherche de la JVM
  • Affiche une fenêtre de dialogue avec les erreurs survenues dans le programme
  • On peut changer la localisation des messages du lanceur en fournissant des fichiers de langue
  • Affiche une page de téléchargement de Java s'il n'y pas de JVM ou si elle n'est pas appropriée
  • Peut créer des lanceurs pour des applications graphique ou console
  • Peut configurer les options de la JVM via l'interface graphique

Comme vous le voyez, JExeCreator permet pas mal de choses, mais reste assez limité par rapport à d'autres créateurs de lanceurs actuels.

III. Utilisation

Nous allons maintenant apprendre à nous servir de JExeCreator pour créer notre propre lanceur. Nous avons donc besoin d'un quelconque fichier Jar exécutable.
Nous allons donc avancer onglet par onglet puisque chaque onglet représente une étape.

III-A. Output

Onglet Output
Onglet Output



Output EXE : Nom du lanceur
Output directory : Répertoire de destination du lanceur
EXE type : Choisissez si vous avez une application console ou avec interface

III-B. Java Settings

Onglet Java Settings
Onglet Java Settings



Main class : Classe main de l'application. Il vous suffit de cliquer sur le bouton pour parcourir et d'y mettre un jar pour que l'application trouve votre main
JVM Arguments : Arguments à passer à la JVM
Eliminate : Indique si vous voulez que les arguments non définis soient supprimés de JVM arguments
Minimal Java Version : Version minimale avec laquelle votre programme peut s'exécuter

III-C. ClassPath

Onglet ClassPath
Onglet ClassPath



Add Classpath Entry : Vous pouvez ajouter ici les éléments à rajouter au classpath de l'application
Add JAR into EXE : Ajoutez ici les jars qui seront placés à l'intérieur du lanceur

III-D. Search Settings

Onglet Search Settings
Onglet Search Settings



Vous pouvez configurer ici l'ordre de recherche de la JVM. Vous pouvez donc ajouter ou supprimer des recherches et modifier l'ordre de celles-ci.

III-E. Custom ressources

Onglet Custom Ressources
Onglet Custom Ressources



Title : Titre de votre application
Icon : L'icone de l'application
Java Download URL : Adresse de téléchargement de l'URL
Troubleshooting URL : Adresse en cas de problème

III-F. Message Bundles

Onglet Message Bundles
Onglet Message Bundles



Vous pouvez ajouter ici des fichiers de localisation pour que les messages du lanceur soit traduit dans la langue de l'utilisateur. Si vous n'en mettez pas, c'est l'anglais qui va être utilisé. Si vous en avez mis, le bon fichier va être automatiquement choisi par le programme en fonction de la locale de l'utilisateur.

III-G. Créer le lanceur

Maintenant que vous avez remplis tous les champs dont vous aviez besoin, il vous suffit de cliquer sur le bouton "Build" dans la barre des tâches pour compiler votre lanceur. Vous pouvez aussi le tester avec le bouton "Run".

IV. Conclusion

L'utilisateur de ce programme n'est pas des plus intuitives et certaines fonctions ne sont pas autant claires qu'on le voudrait. De plus, cette version commence vraiment à dater, donc, je ne vous conseille par vraiment ce programme, mais plutôt un programme plus à jour tels que Launch4j ou Exe4j.

Néanmoins, ce logiciel remplit tout de même les fonctions pour lesquelles il a été fait.

V. Liens

Pour plus d'infos sur la création d'exécutables Java, vous pouvez lire ce tutorielCréation d'exécutables en Java qui résume toutes les différentes manières de faire un exécutable en Java.